Location-appartement-paris.org » Investir » Comment renégocier son prêt immobilier ?

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Si vous avez contracté un prêt immobilier, sachez qu’il vous est possible de renégocier ce dernier. En effet, le secteur immobilier est en pleine expansion en raison de la chute intéressante du taux d’intérêt immobilier. À ce titre, de nombreux critères interviennent pour faciliter la renégociation. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? Découvrez comment renégocier votre prêt immobilier.

Comprendre la renégociation du prêt immobilier

La renégociation du prêt immobilier et le rachat de crédit sont deux termes distincts, mais parfois confondus.

En effet, la renégociation d’un prêt immobilier permet d’obtenir une réévaluation du taux d’intérêt apposé. Cette révision est vue à la baisse. Pour le rachat de crédit, il s’agit d’une opération menée par une autre banque afin de reprendre votre crédit.

Découvrez ce qu’il faut faire pour une renégociation du prêt immobilier.

Élaborer un plan de bataille : mettre en avant vos arguments

Avant d’entamer une nouvelle négociation de votre emprunt immobilier, vous devez au préalable vous informer sur les autres banques. En effet, il vous faudra faire le tour des autres établissements pour avoir leurs offres actuelles pour une comparaison avec ceux de votre banque.

Placer en concurrence les banques avec votre banque

C’est la première des choses à faire : confronter votre banque avec les autres banques afin que ce dernier daigne vous maintenir en tant que client. Afin de ne pas perdre des clients, la plupart des banques arrivent à dire oui pour une renégociation du prêt immobilier afin de conserver leurs clients. À travers cette démarche, le client fait le tour des banques pour prendre connaissance des éléments d’informations et de conseils pour une comparaison.

Pour avoir accès à ces offres, il faudra demander un devis (à chaque banque) qui vous sera gratuitement offert. Ces devis vous aideront à réaliser des comparaisons sur : le taux annuel effectif global, le temps de remboursements, les sommes versés par mois, les pénalités, le taux d’intérêt de la banque, les frais connexes… En disposant de ses informations, vous disposerez de solides preuves à fournir à votre banquier. Ce qui vous aidera à renégocier les termes de votre prêt immobilier et augmentera les chances de le remporter.

renegocier son pretAvoir recours à un comparateur de prêts immobiliers

À défaut de faire le tour des banques, il vous est possible d’obtenir le lot d’information nécessaire en faisant recours à un comparateur en ligne. Ce comparateur vous fournira les renseignements sur les termes actuels du marché. Cela vous aidera à préparer de solides argumentaires.

Discuter avec votre banquier

Après avoir mis en place votre argumentaire, il vous reste à fixer un rendez-vous avec votre banquier. Le contact avec ce dernier vous indiquera s’il est possible d’entamer une renégociation de votre prêt immobilier. N’hésitez pas à le questionner sur les frais qu’entraînera une telle opération. Faites-lui part de votre étude de marché et des conditions proposées par les autres établissements, adéquates pour une renégociation. Lors de la rencontre, exposez-lui vos arguments. Soyez organisé et gardez en toutes circonstances votre calme. Il est important de savoir que des frais de dossier vous seront prélevés pour toute opération de renégociation.

Utiliser un courtier

Pour être gagnant dans la renégociation du prêt, il est recommandé de faire appel au service d’un courtier. Le courtier vous sera d’une aide technique en fonction du type de dossier que vous lui fournirez. Dans ce contexte, nous retrouvons trois types de dossiers : le bon, le moyen et la limite.

Le bon dossier

Pour avoir un bon dossier vous devez :

  • avoir un emploi stable CDI ou fonctionnaire,
  • avoir des apports qui dépassent la barre des 30 %,
  • avoir un revenu à plus de 5 000 € si vous êtes en couple,
  • possibilité d’épargner.

En fonction de votre dossier, vous aurez la possibilité d’obtenir ou non d’une réduction du taux d’intérêt. Même les courtiers le disent.

Afin d’avoir les chances de son côté, vous devrez mettre en avant : vos projets d’avenir avec la banque, votre fidélité à votre banque, votre santé physique, le fait que vous ne fumez pas…

Le dossier moyen

Ce dossier présente des caractéristiques comme : disposer d’un revenu moyen de 3 500 € le mois, faire un apport entre 10 et 15 %. Pour ce type de dossier, l’aide du courtier se fait moins sentir. En effet, à ce niveau, les courtiers ne réalisent pas une négociation physique de votre dossier avec les conseillers de votre banque. Les grands réseaux de courtiers font la négociation pour les dossiers limites ainsi que les bons.

Le dossier limite

Le dossier limite est le cas rejeté par la banque comme non éligible. À ce niveau, vous serez en mesure de payer le courtier. Toutefois, la prudence est de mise.renegociation pret

Décider le rachat de votre prêt immobilier

Dans le cas où votre banque refuse une renégociation de votre prêt bien que vous soyez en droit d’en disposer, n’hésitez pas à changer de banque. L’établissement que vous contacterez préparera pour vous l’opération de rachat de votre prêt immobilier. Il faudra garder en tête que ce type d’opération occasionne d’autres dépenses à prendre en compte.

À ce niveau, il vous est aussi possible de faire appel au service d’un courtier. Ce dernier se chargera pour vous des paperasses. Il est important de lui faire part des termes auxquelles vous accepterez le rachat de votre emprunt. N’hésitez pas à lui faire part du montant que vous voulez gagner sur le coût total de votre prêt. Ces précisions vous mettront à votre avantage.

En passant par un courtier, il faudra songer à le rémunérer. Avant qu’il ne passe à l’acte, il faudra se renseigner sur ses tarifs de bas. Le montant qu’il vous indiquera devra être mis dans votre calcul. En moyenne, les courtiers prennent entre 1 000 et 500 €.

Rassembler tous les éléments pour la négociation

Si vous avez l’intention de négocier votre prêt immobilier, vous devez impérativement vous renseigner auprès d’un spécialiste qui aura les connaissances nécessaires pour vous aider à obtenir le meilleur taux. En effet, lorsque plusieurs conditions sont respectées, il est tout à fait possible de renégocier le prêt, mais avec un professionnel, vous n’aurez pas de mauvaises surprises. Sur le site https://www.immobilier-danger.com/Renegociation-de-votre-credit-612.html, vous aurez tous les éléments les plus importants et vous ne serez pas déçu.

  • Il faut une connaissance parfaite du marché pour savoir si le taux est en adéquation avec toutes les attentes.
  • Il est alors préférable d’attendre le bon moment pour effectuer cette négociation qui doit vous permettre de gagner de l’argent.
  • Il est donc envisageable de réduire les coûts des mensualités ou encore d’allonger les délais pour les remboursements ou de les raccourcir.

Plusieurs scénarios sont à envisager, d’où l’intérêt de vous renseigner auprès d’un professionnel qui aura les compétences pour vous guider et éventuellement vous conseiller si vous avez l’intention de changer votre banque. En effet, la concurrence affiche parfois des taux un peu plus sympathiques pour votre portefeuille. Vous avez désormais tous les éléments pour orienter votre négociation dans la bonne direction.