Location-appartement-paris.org » Investir » Comment gagner de l’argent avec un terrain non constructible ?

Comment gagner de l’argent avec un terrain non constructible ?

Un terrain non constructible est une portion de terre déclarée inconstructible souvent pour des raisons urbanistes. Le seul problème autour d’une telle terre est que vous ne pouvez pas y construire une maison autrement dit rien qui ne nécessite une fondation. Mais il existe quelques astuces pour rentabiliser un terrain non constructible. Cet article vous permettra de savoir comment tirer profil de votre terrain non constructible.

S’informer avant toute action et plaider sa cause

Sachez tout d’abord que la mairie a le pouvoir de déclasser un terrain. Ainsi, un terrain déclaré non constructible peut devenir constructible sur décision communale. Avant donc toute action sur un terrain non constructible, il faut prendre connaissance des plans d’urbanisation prévus pour la commune. Ainsi procédé, vous aurez une idée précise des projections de la mairie et prendre en conséquence vos dispositions. Lorsque vous remarquez que votre parcelle n’entre pas dans les projets de la commune, vous pouvez plaider la cause de votre terrain. Avec des arguments solides et un petit peu de diplomatie locale, vous pouvez parvenir à les faire réviser ou modifier leur Plan Local d’Urbanisme.

Exploiter votre terrain non constructible

Lorsque vous échouez devant les élus locaux, vous avez la possibilité de transformer votre terrain en un champ de jardinage. Ainsi, vous pouvez exploiter votre terrain non constructible à titre privé pour y obtenir un potager. En ce faisant, vous y tirer le maximum de profit à partir de cette exploitation individuelle.

Dans le même temps, vous pouvez conclure un accord avec un promoteur à la recherche d'un terrain non constructible. Comment s’y prendre ? Vous vous entendez avec un professionnel qui a les yeux sur votre terrain non constructible. Ainsi, le promoteur s’engage à vous verser des indemnités d’immobilisations aussi longtemps que le terrain demeurera non constructible. En retour, vous vous engagez à lui vendre votre terrain, uniquement à ce promoteur le jour où celui-ci s’ouvre à l’urbanisation. C’est une option qui peut s’avérer intéressante lorsque vous avez besoin de liquidités. Mais il faut s’y prendre en connaissance de cause. Pour cela, il faut préalablement prendre conseil auprès d’un avocat.

En dehors de ces deux cas, vous avez également la possibilité de conclure un contrat de location avec un fermier. De son exploitation, vous saurez un maximum de revenus.

Installer un habitat temporaire

Sur un terrain non constructible, vous pouvez y installer des garages ou y mettre des places de parkings. Cette possibilité est plus rentable surtout lorsque votre terrain est situé dans le centre-ville. Un terrain non constructible peut changer de régime au fil des années, donc prenez une portion de votre terre pour une telle installation. Ainsi, vous pouvez exploiter l’autre portion pour des fins de construction en bonne et due forme au moment de changement de régime.

Vous pouvez y installer des constructions légères compte tenu de l’emplacement de votre terrain. Des constructions comme :

  • Un abri de jardin
  • Un petit chalet
  • Une tente

Vous pouvez y installer également une caravane à demeure sous autorisation préalable de la mairie.

Quoi retenir ? Être propriétaire terrien est une fortune immobilière. Mais posséder un terrain non constructible peut devenir une véritable source de richesse. Retenez que la situation d’une parcelle déclarée non constructible peut évoluer sur décision communale donc soyez patients et prenez tous les renseignements auprès de la mairie au fil des années.