Location-appartement-paris.org » Investir » Revente de maison : comment tirer le meilleur parti ?

Revente de maison : comment tirer le meilleur parti ?

Pour diverses raisons, vous pourriez vouloir revendre une maison que vous avez achetée. Comme dans toute transaction immobilière, de vente surtout, le principal objectif sera de tirer profit de cette opération. Par conséquent, il faudra mettre en place des stratégies bien définies pour mieux procéder à cette revente. Alors, vous désirez revendre une maison et désirez savoir comment en tirer le meilleur parti ? Cet article vous présente le processus idéal à travers quelques astuces pouvant vous aider dans ce sens.

Prenez des photos soignées

Dans le but de revendre votre maison, le premier point auquel vous devez penser est celui concernant les vues devant servir à la publicité. L’une des conditions les plus importantes pour revendre rapidement votre maison est d’attirer l’attention des prospects. Et pour cela, votre annonce immobilière doit faire le poids contre tant d’autres. Avoir des photos fascinantes de votre maison permettra de marquer la différence, et donc de mettre plus de chances de votre côté.

Pour obtenir de telles photos, faites en sorte que la luminosité soit très belle et veillez à ce que les pièces de l’habitation soient bien rangées avant de les photographier. Toujours dans ce sens, prenez le soin de faire vos photos avec un angle de vue bien large : ceci donnera plus de grandeur aux pièces. Surtout, évitez de prendre ces photos avec votre smartphone par exemple. Si vous avez un appareil photo numérique, utilisez-le dans le cas contraire, faites appel à un photographe. Lorsqu’elles sont réellement attirantes, ces photos suscitent forcément l’envie de visiter la maison.

Rédigez un bon texte d’annonce immobilière

Sachez que votre texte d’annonce immobilière représente en quelque sorte le premier contact avec votre potentiel acheteur. Il faudra donc accorder une attention particulière à son contenu. Votre annonce doit être très claire et concise. Évitez donc les textes d’annonces trop longs, ils risquent en fait de ne pas être lus. Pour mieux vous éclairer, vous devez faire part des atouts de votre maison à revendre, sans exagérer bien sûr. Vous devez rester le plus objectif et honnête possible en notifiant par exemple les éventuels défauts de la résidence. Ne cherchez donc pas à les cacher. Donnez ces précisions dans votre annonce, sans pour autant les mettre en avant. En effet, presque toutes les maisons en vente présentent des défauts, il suffit de savoir vous y prendre pour les faire ressortir.

Choisissez la bonne saison pour revendre votre maison

Pour tirer le meilleur profit de la revente de votre maison, vous devez la réaliser pendant la bonne saison. En réalité, il existe dans le monde de l’immobilier, une saisonnalité des ventes, chose dont vous pourrez profiter.

Dans ce sens, vous devez par exemple éviter de mettre votre maison sur le marché en décembre. En effet, les acheteurs prennent du recul dans leurs recherches de maison au cours de cette période de fête. Il n’y a donc pas vraiment de bonnes opportunités pendant cette saison.

En revanche, le printemps est généralement la saison idéale pour revendre votre logement, surtout s’il s’agit d’une maison de campagne. L’idéal est de privilégier le deuxième ou troisième trimestre car ce temps s’avère plus favorable. Vous pourrez donc tirer le meilleur profit au cours de cette période car le marché y est beaucoup plus actif. Si vous disposez plutôt d’une maison au bord de l’eau, la période située entre mars et septembre reste parfaite.

Préparez la maison aux visites en soignant sa décoration

Pour tirer le meilleur parti de la revente d’une maison, il est primordial de l’apprêter pour les visites. Ceci fait d’ailleurs partie intégrante des meilleures conditions de revente, qui accélère le rachat. Pour cela, il est important de créer de l’espace et de la fluidité dans la résidence en faisant par exemple le ménage. Voici une astuce pour y arriver :

  • Créez des espaces de rangement
  • Enlevez ensuite décoration trop personnelle s’il y en a
  • Rangez les meubles de taille imposante (s’il y en a dans la maison)
  • Dégagez l’espace autour des fenêtres des pièces

Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire appel à un spécialiste du « home staging » vu que vous n’aurez pas à dépenser grande chose. Son intervention peut véritablement faire ressortir tout le potentiel des pièces de la maison à revendre.

Faites appel à une agence immobilière efficace

Vendre seul un bien immobilier est bien faisable, mais peut quand même s’avérer difficile. Pour vous faciliter la tâche, faites-vous aider par une agence immobilière soigneusement choisie. Ainsi, vous bénéficierez des compétences ainsi que des atouts de votre agent immobilier. Celui-ci vous permettra de fixer un prix adéquat afin d’éviter une surestimation (qui peut rendre la revente longue, voire impossible), et une sous-estimation (qui vous sera préjudiciable). De plus, il est en mesure de vous faire profiter des meilleures opportunités de rachat. Optez aussi pour une agence ayant une bonne notoriété dans la zone où se situe le logement.

Privilégiez surtout le mandat exclusif car ce dernier vous garantit des services de qualité, une revente plus rapide et de meilleurs prix.

Exigez des comptes rendus de visites et préparez votre dossier

Le fait d’exiger des comptes rendus de visites vous permettra surtout d’avoir une idée sur le travail effectué par votre agent immobilier. Vous pourriez manquer les plus belles opportunités si ce dernier n’accorde pas grande importance à votre dossier. Pour cela, il est recommandé de demander fréquemment des comptes rendus.

Vous devez en dernier lieu vous apprêter également en préparant votre dossier. Puisqu’il s’agit d’une revente, vous êtes supposé vendre (à l’état) la maison que vous avez achetée. Vous devez donc déjà disposer des pièces que vous demandera certainement le nouvel acquéreur. Il faudra donc apprêter les documents que vous reçus lors de l’achat du logement. Il s’agit notamment des diagnostics immobiliers obligatoires, des factures de travaux (s’il y en a eu), des impôts locaux et fonciers,…

Ces documents sont notamment à fournir à votre agent immobilier.