Location-appartement-paris.org » Investir » Comment se débarrasser du salpêtre sur les murs ?

Comment se débarrasser du salpêtre sur les murs ?

Véritable désastre pour la salubrité de votre maison, le salpêtre constitue également un danger pour votre santé. Pour cela, il est indispensable que vous assainissez vos murs afin de redonner à votre habitation son aspect agréable tout en préservant votre santé. Comment se débarrasser alors du salpêtre présent sur vos murs ? Découvrez dans cet article quelques astuces pour en arriver à bout.

Le salpêtre : qu’est-ce que c’est ?

Le salpêtre est un nitrate de potassium qui se cristallise au contact de l’air. Il apparaît sous la forme de cristaux blanchâtres ou grisâtres. Il est le résultat des remontées par capillarité d’eau souterraine eau contenant plusieurs sels minéraux. Lorsque le salpêtre s’installe sur vos murs, vous remarquerez l’effritement de vos murs ou de l’enduit. Le salpêtre peut aussi être à l’origine du décollement du papier peint ou être la cause de la moisissure de vos murs.

Responsable de nombreux problèmes de santé, le salpêtre n’est pas à négliger. En effet, le contact de l’organisme avec le nitrate de potassium engendre des bronchites ainsi que des rhinites chroniques. Ce contact peut causer également des allergies ou encore de violentes migraines. Du fait, quand apparaît le salpêtre sur vos murs, songez immédiatement à vous en débarrasser autrement, vous aurez du mal à préserver votre santé dans ce genre d’endroit.

Comment se débarrasser du salpêtre ?

Aux premières apparitions du salpêtre, pensez à le nettoyer avant qu’il ne s’étende sur vos murs. Protégez-vous avec un masque au moment du nettoyage afin de ne pas aspirer la poussière. À l’aide d’une brosse métallique, frottez la surface pour enlever le salpêtre. Cette étape terminée, pensez à un traitement de vos murs.

  • Régler le problème d’humidité

Avant tout traitement, trouvez la source de l’humidité. Vérifiez donc votre toiture, vos gouttières mais également tous les endroits susceptibles d’engendrer des fuites d’eau. Si possible, faites appel à un professionnel pour vous aider dans cette tâche.

  • Asséchez les remontées capillaires

Le salpêtre est constitué de sel de potassium provenant de l’eau des nappes phréatiques. C’est donc à cause de ces remontées que le sel de pierre parvient à s’infiltrer dans les murs. Pour cela, avant de faire un traitement, vous devez assécher les murs. Injectez donc de la résine hydrophobe dans le mur ou faites une barrière étanche entre le sol et le mur en procédant à une saignée préalable.

  • Investissez dans une ventilation

Dès que vos murs s’assèchent, songez à investir dans une ventilation performante. Étant donné que le salpêtre ne s’installe que dans endroits humides dans lesquels l’air ne circule pas, il serait donc judicieux d’installer une ventilation. Vous avez le choix entre une ventilation mécanique répartie, une ventilation mécanique inversée, une ventilation double flux ou alors une ventilation simple flux. Au moment de l’achat, vous n’aurez qu’à en choisir en fonction des caractéristiques et de vos besoins.

  • Faites disparaître les taches de salpêtre

Après l’assèchement et l’installation de la ventilation, procédez à l’enlèvement du salpêtre. Pour y parvenir, enlevez l’intégralité des enduits contaminés. Attendez que le mur soit complètement sec et posez un nouvel enduit. Veillez à utiliser un enduit spécial anti salpêtre. Par ailleurs, en fonction du taux d’humidité, cela peut prendre plusieurs jours.

À la fin du traitement, songez à faire une finition en posant une tapisserie ou en mettant de la peinture.